Vous utilisez un navigateur obsolète. Pour une navigation plus rapide et plus sûre, mettez à niveau gratuitement dès aujourd'hui.
Aller au contenu principal

La batterie, l’autonomie et la recharge du nouveau Skoda Enyaq

La batterie, l’autonomie et la recharge du nouveau Skoda Enyaq

Batterie de traction

La batterie au lithium-ion de l'ENYAQ iV offre une capacité comprise entre 55 et 82 kWh, permettant au véhicule pleinement chargé de parcourir jusqu’à 510 km.

La batterie de la version 80 se compose au total de 288 cellules organisées en 12 modules.

Les modules, positionnés dans le plancher sous les sièges avant et arrière et sous la console de tunnel, sont disposés de sorte que le centre de gravité de la voiture soit optimal en termes de tenue de route et de confort de conduite.

La puissance d’un véhicule électrique ne dépend pas uniquement de la puissance du moteur électrique, mais aussi de la puissance que la batterie peut fournir.

C’est pourquoi la valeur indiquée pour la puissance du véhicule est déterminée par l’ensemble du système de transmission.

Par conséquent, la transmission peut être conçue de sorte que sa base technique soit la même pour les différentes versions de puissance, par exemple, mais que la puissance finale du véhicule dépende uniquement de la combinaison avec les batteries de dimensions variables.

annexe 802 les batteries.JPG

La batterie haute tension est davantage sollicitée lorsqu’elle transfère de l’électricité, et elle finit par chauffer. Plus la puissance de décharge est élevée, plus la batterie est sollicitée et plus elle chauffe.

La batterie peut fournir une puissance de décharge maximale pendant 30 secondes maximum (selon la charge préalable de la batterie), tandis que la puissance de décharge constante peut être fournie pendant tout le trajet.

La puissance de décharge maximum dépend de l’état de charge de la batterie et de la température actuelle de la batterie.

C’est une des raisons pour lesquelles la vitesse de pointe de l'ENYAQ iV est limitée à 160 km/h.

Cette vitesse est amplement suffisante pour conduire sur autoroute et garantit une bonne stabilité pendant la décharge de la batterie tout en préservant sa durée de vie. Des vitesses supérieures risqueraient d’accroître la résistance à l’avancement, entraînant un phénomène de sursollicitation et de surchauffe qui pourrait augmenter significativement la consommation et réduire l’autonomie.

En fonctionnement normal, l’accélération de 0 à 100 km/h et l’accélération à bas régime sont nettement plus utiles que la vitesse de pointe.

annexe 803 comparaison.JPG

Électronique de puissance

La fonction principale de l’électronique de puissance consiste à convertir le courant continu (CC) provenant de la batterie de traction en courant alternatif (CA) qui entraîne le moteur électrique. Selon l’état de charge de la batterie de traction et de sa température, ces composants électroniques peuvent déterminer le couple possible. L’unité électronique de puissance est placée directement sur le moteur électrique.

L’autonomie

C’est LA PREMIERE INFORMATION à obtenir lors de l’achat d’un véhicule électrique. Le nouveau Skoda Enyaq promet jusqu’à 510 km pour une puissance respectable de 204 ch.

Je ne pense pas avoir à faire plus de discours sur ce sujet, les chiffres du tableau ci-dessous sauront vous montrer quel Enyaq correspondra à vos besoins.

annexe 804 l'autonomie.JPG

La recharge

Prise de recharge combinée (CCS)

L'ENYAQ iV est équipé d’une prise de recharge combinée. Vous pouvez recharger la batterie à partir de sources de courant alternatif (CA) allant jusqu’à 11 kW de puissance de charge ou à partir de sources de courant continu (CC) allant jusqu’à 125 kW de puissance de charge.

ANNEXE 25 L4S TYPES DE RECHARGE EN FONCTION DE MOTEURS.JPG

Où recharger le véhicule ?

La situation actuelle

Les études montrent qu’actuellement, les gens rechargent le plus souvent leurs batteries à leur domicile et sur leur lieu de travail (jusqu’à 80 %).

Que ce soit à domicile ou au travail, l’utilisateur peut stationner et recharger son véhicule pendant une période prolongée, sans dépendre d’infrastructures tierces (il utilise uniquement ses propres installations, au prix facturé par son fournisseur d’électricité).

Une recharge lente préserve la batterie et ne nécessite pas de se rendre jusqu’au point de recharge.

En ce qui concerne l’utilisation régulière des véhicules, dans la grande majorité des cas, les véhicules passent la plupart de leur temps à l’arrêt, par ex. la nuit. La nuit est le moment idéal pour connecter le véhicule à l’équipement de recharge et pour bénéficier des tarifs avantageux pratiqués aux heures creuses par les fournisseurs d’électricité.

Lorsqu’ils ne rechargent pas leur véhicule chez eux ou au travail, aujourd’hui, les conducteurs utilisent principalement les stations de recharge (5 %) ou les recharges partielles (15 %) disponibles dans les centres commerciaux ou les parkings publics.

Les stations de recharge rapide sont particulièrement recommandées pour les trajets longue distance, lorsque le temps de recharge doit être réduit au minimum.

D’autres stations publiques proposant des recharges lentes sont particulièrement efficaces dans les zones densément peuplées où les utilisateurs n’ont pas la possibilité de recharger leur véhicule à domicile ou au travail.

CA ou CC ? Comment ça marche ?

Tous les véhicules électriques contiennent une batterie à courant continu (CC) utilisée comme source d’énergie. L’ensemble du véhicule, y compris le groupe motopropulseur, fonctionne au courant continu. Dans les stations de recharge rapide, la recharge est plus efficace avec du courant continu. Aujourd’hui, les stations sont capables de fournir une puissance de recharge allant jusqu’à 350 kW, et ce chiffre ne cesse d’augmenter.

Toutefois, l’alimentation secteur génère du courant alternatif (CA) et c’est ce type d’électricité qui est fourni aux clients. La plupart des stations de recharge sont capables de convertir elles-mêmes le courant alternatif en courant continu.

Dans les autres cas, comme lorsque l’utilisateur recharge son véhicule à domicile au moyen d’une prise de courant ou d’un boîtier Wallbox, le convertisseur de tension intégré au véhicule permet de convertir le courant alternatif en courant continu.

Avec cette méthode, le véhicule peut être rechargé à une puissance maximale de 11 kW.

Station de recharge à domicile – Wallbox

Le système de recharge idéal pour les utilisateurs de véhicules électriques ŠKODA est un boîtier mural appelé Wallbox. L’appareil peut également être installé en extérieur. Selon la méthode de connexion au réseau utilisée, la puissance fournie peut aller jusqu’à 7,4 kW (connexion monophasée) ou jusqu’à 11 kW (connexion triphasée).

Il est conseillé de réaliser une installation à domicile à l’achat d’un véhicule électrique. Cette installation vous offrira une grande flexibilité de recharge.

Stations de recharge publiques

Quand les utilisateurs de véhicules électriques n’ont pas accès à leur propre point de recharge, ils peuvent utiliser des stations de recharge publiques.

En fonction des fournisseurs, ces stations peuvent pratiquer des prix différents, des modalités de paiement différentes et proposer une puissance de recharge variable.

Comme avec les stations-service classiques, les connecteurs des stations de recharge ont été uniformisés, si bien que les utilisateurs de véhicules électriques peuvent choisir librement leur prestataire de service, quel que soit le modèle de véhicule qu’ils possèdent.

De nos jours, certains centres commerciaux et certaines stations-service conventionnelles proposent un service de recharge complémentaire.

Comme ce marché continue à évoluer, ŠKODA AUTO et d’autres entreprises contribuent à la création d’infrastructures pour tous les utilisateurs de véhicules électriques.

Concessions ŠKODA

Nous prévoyons d’introduire des stations de recharge publiques et privées dans toutes nos concessions en conjonction avec le lancement des ventes de nos véhicules électriques, pour accompagner leur développement au sein de la famille de véhicules ŠKODA.

Ces points de recharge publics constituent une opportunité de proposer des services aux clients, en transformant les vastes réseaux de concessions nationaux en réseaux de stations de recharge pour les propriétaires de véhicules électriques.

Ionity

Ionity est une joint-venture créée à l’initiative de BMW Group, Daimler AG, Ford Motor Company et Volkswagen Group, en collaboration avec Audi et Porsche.

Il s’agit d’un réseau de stations de recharge en cours de développement le long des principaux axes de transport européens.

Le but est de promouvoir l’électromobilité et d’éviter que les utilisateurs de véhicules électriques soient pénalisés par l’indisponibilité des services dont ils ont besoin lorsqu’ils se déplacent en Europe.

Comment recharger le véhicule ?

Les services de recharge électrique progressent constamment. Ils visent à rendre l’utilisation des véhicules électriques aussi efficace que possible du point de vue environnemental et du point de vue économique.

Les travaux visant à améliorer le système de stockage et de distribution de l’énergie avancent, de même que les efforts visant à trouver des solutions innovantes concernant les outils de recherche de points de recharge, les paiements, l’utilisation des véhicules en tant que dépôts d’énergie et l’impact environnemental de leur production et de leur utilisation.

Grâce aux règles et accords internationaux, nous pouvons utiliser des connecteurs de recharge harmonisés et un large éventail de méthodes de paiement innovantes.

annexe 26 les differentes prises de recharge.JPG

Puissance de recharge

L’option de recharge la plus basique consiste à recharger le véhicule en le branchant directement sur une prise de courant. Le chargeur universel iV peut être utilisé pour se connecter à une prise standard (230 V) délivrant une puissance de 2,3 kW. Cette méthode de recharge est la plus lente de toutes. Utilisée régulièrement, elle peut s’avérer inefficace. Mais elle peut être employée occasionnellement.

Pour les recharges régulières, il est nettement préférable de connecter le chargeur universel iV, qui présente les mêmes paramètres que la Wallbox ŠKODA, à une prise 400 V triphasée plus puissante.

Selon la méthode de connexion choisie et la capacité du réseau, elle peut fournir une puissance allant jusqu’à 11 kW (connexion triphasée).

Pour la recharge à domicile, la meilleure solution consiste à acheter une Wallbox. Selon la méthode d’installation utilisée, la Wallbox fournit une puissance de 7,4 kW (connexion monophasée) ou de 11 kW (connexion triphasée).

En plus de recharger le véhicule plus rapidement, la Wallbox présente d’autres avantages, comme la gestion de la recharge à distance et la planification du cycle de recharge.

Généralement, les stations de recharge rapide fournissent une puissance minimum comprise entre 20 et 50 kW, mais aujourd’hui, le marché s’oriente sur une puissance égale ou supérieure à 100 kW.

Les toutes dernières stations de recharge rapide utilisent une puissance de 350 kW, et ce niveau de puissance ne cesse d’augmenter.

Les paramètres des stations de recharge ont une longueur d’avance sur les capacités des véhicules électriques actuels, qui peuvent généralement être rechargés à une puissance de 150 kW maximum.

Le but n’est pas simplement de démontrer les progrès technologiques accomplis.

Il s’agit également d’atteindre l’objectif fixé pour ce service : rendre le processus de recharge des véhicules électriques le plus rapide possible pour rivaliser avec la durée d’un plein de carburant pour un véhicule classique.

annexe 900.JPG

L’application de recharge à distance

Grâce à ce service, vous aurez la possibilité de démarrer ou d’arrêter manuellement le processus de recharge en cas de départ anticipé inattendu.

Ce service est également valable pour les recharges de nuit ainsi que pour lancer et arrêter le processus de recharge à distance.

Vous pourrez accéder en permanence aux informations telles que le temps de recharge restant et l’autonomie disponible actuelle.

Vous pouvez aussi visualiser la consommation d’électricité en temps réel liée à la recharge et le taux de charge, pour rester informé de l’augmentation progressive de l’autonomie du véhicule.

En cliquant sur Taux de charge, vous pouvez basculer d’une unité à l’autre. Sur l'ENYAQ iV, le client peut régler le minuteur sur une durée précise (par ex. pendant 30 minutes, la durée de recharge gratuite généralement proposée par les supermarchés).

La fonction Limite de charge préserve la durée de vie de la batterie en vous permettant de définir une limite de charge de la batterie comprise entre 50 % et 100 %.

D’autres fonctions, comme Verrouillage de la prise et Puissance de recharge, sont déjà disponibles sur d’autres modèles iV existants de ŠKODA.

annexe 800.JPG

  • 14 jan 2021
Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.